Note de conjoncture - juillet 2019

Publié 01/08/2019 à 18:12
Note de conjoncture - juillet 2019

Alors que les prix parisiens devraient dépasser les 10.000 €/m² au mois d’août, l’immobilier ancien poursuit sa croissance, sans emballement spéculatif comme en témoigne la hausse annuelle des prix qui s’établit depuis 2017 à environ 3% chaque année. Toujours confronté à un manque d’offre, le secteur du neuf peine en revanche à se régénérer et ne devrait pas connaître d’embellie significative avant les élections municipales 2020.

Téléchargez la note de conjoncture immobilier résidentiel N°7

Back to Top