Trois règles pour réussir votre home-staging

Publié 03/06/2019 à 17:27
Trois règles pour réussir votre home-staging

Le home-staging (de « home » maison et « staging » mise en scène) est à l’immobilier ce que Photoshop est aux sites de rencontre : un bon moyen d’accrocher l’œil de votre futur acheteur… et plus si affinité. Pour cela, à un prix relativement modéré, un professionnel va vous proposer de (re)décorer votre appartement ou de le meubler s’il est vide, pour qu’il se présente sous son meilleur jour à la vente.
Encore faut-il savoir utiliser le home-staging à bon escient. Chez Ikory Properties, on en sait quelque chose, pour avoir installé plusieurs dizaines d’appartements pour le compte de nos clients vendeurs. Aussi, au vu de notre expérience, voici trois règles à respecter pour réussir votre opération de home-staging :

 

Règle n°1 : la première impression est la bonne

Au quotidien, celui qui habite un appartement ne se rend plus compte des qualités et des défauts de son intérieur : comment comprendre en effet qu’un canapé, installé au centre du séjour, coupe le volume de la pièce et la fait artificiellement paraître plus petite ? Or, on sait tous que la première impression est souvent la meilleure. Le home-staging est justement l’art et la manière de rendre votre bien attractif dès la première visite. Il est fait par un professionnel qui saura trier, agencer et améliorer la prestation de votre appartement pour sa commercialisation. A moindre coût, c’est un excellent moyen de vendre au mieux votre bien.

 

Règle n°2 : l’œil des autres n’est pas le vôtre

Fini la décoration maison : même si vous avez passé des années à peaufiner votre intérieur, sachez que l’avis du plus grand nombre est plus important que le vôtre et que le bon goût n’est pas toujours le mieux partagé. Alors, si votre home-stageur(se) vous propose de cacher le buffet de Grand’ Maman, faites-lui confiance : il ne s’agit pas d’un jugement de valeur, surtout si celle-ci est sentimentale. Alors, pas de complexe : le but est de vendre et, de toutes façons, tout cela est appelé à disparaître… sauf le buffet de Grand’ Maman, bien sûr.

 

 Home-staging - cuisine factice

Une cuisine factice : montrer l’espace sans promettre, un savoir-faire de professionnel

  

Règle n°3 : choisissez un pro du home-staging

Vous trouverez beaucoup de professionnels sur Internet vous proposant des prestations de home-staging. Notre recommandation – et notre expérience – est d’opter pour une entreprise dont c’est le métier principal. S’il faut avoir l’âme d’un décorateur, le home-staging fait aussi appel à des savoir-faire particuliers : cacher les éléments d’une cuisine manquante à moindre coût, installer une chambre d’enfant avec un lit dont on ne verra pas qu’il est factice, prévoir une séance de photos à la fin de la mise en place ou penser à placer des bougies parfumées qui diffuseront une ambiance olfactive sympathique… autant de « trucs » qu’il ou elle saura vous proposer parce que c’est son métier.

 

Back to Top